La Cappadoce : En mode voyage « papi-mamie », voyage organisé

Antalya départ du circuit organisé Cappadoce

Antalya bord de mer Méditerranée

A la découverte de la Cappadoce

Sans conteste, la Cappadoce (et ses paysages grandioses) est l’une des plus belles régions de la Turquie.

Nous avons découvert la Cappadoce en testant le voyage organisé pour « personnes âgées » (= bus + guide + hôtels de luxe). Voici ce que nous en avons retenu :

Tout commence au printemps : nous décidons de partir une semaine (avec la mère de Clem) vers une destination au prix abordable. Offre spéciale : on nous propose la Turquie pour 300 euros tout compris.

mausolée Mevlana à Konya maitre derviches tourneurs Cappadoce

Antalya : point de départ ensoleillé

Départ pour Antalya dans un avion charter. A notre arrivée, des dizaines de bus nous attendent sur le parking. Chaque personne est répartie en fonction de l’agence via laquelle elle a réservé. Notre guide, une femme, s’appelle Arzu. Elle est très extravertie et parle un français sans faute.

Un soleil magnifique, une température autour de 20-25°C, et des hôtels luxueux avec piscine… Que demander de plus ?

luxe hôtels voyage organisé Cappadoce

Alors que vient l’heure de manger, première grosse déception : Ce que l’on mange est aseptisé, pas franchement typique et très peu varié. En bref, le repas parfait pour les estomacs fragiles de nos compagnons de voyages qui veulent éviter tout risque de tourista.

Qu’avons-nous visité lors de notre circuit ?

Nos visites commencent avec un théâtre antique, et les aqueducs d’Aspendos, très bien conservés. Puis nous partons pour la Cappadoce. Les trajets en bus sont longs, mais le bus s’avère très confortable.

Sur la route, nous visitons des anciens Caravansérails qui datent du XIIIe siècle. Les Caravansérails sont des bâtiments où se reposaient les marchands, leurs caravanes et les pèlerins. La Cappadoce se situe sur la route de la soie qui traversait l’Asie, ralliant la côte Est à la côte Ouest.

IMG_4120

caravansérail Cappadoce route de la soie

porte du caravansérail

Nous passons également par une ville souterraine. Dans la région, des villes souterraines ont été creusées pour se cacher des ennemis environnants. Certaines pouvaient accueillir plusieurs dizaines de milliers de personnes et étaient construites sur différents étages en profondeur. Ces forteresses étaient quasiment imprenables.

Le seul accès était un couloir étroit qui débouchait sur une porte en pierre, au milieu duquel se trouvait un trou. De ce fait, les attaquants ne pouvaient passer qu’en file indienne. Les assiégés n’avaient plus qu’à passer une lance par le trou de la porte pour tuer leurs ennemis un par un.

Arrivés en Cappadoce, nous sommes instantanément frappés par la beauté des paysages. Certes, partout dans le monde, vous trouverez de magnifiques paysages, mais ceux de Cappadoce surprennent par leur originalité.

La région est caractérisée par des formations géologiques particulières : les roches sont sculptées par le vent et offrent des formes multiples.

Comme si nous regardions des nuages dans le ciel, nous nous amusons à deviner à quoi ressemble chaque formation rocheuse, comme celle-ci qui ressemble à un chameau.

IMG_4240

 

chameau Cappadoce roche

IMG_4453

Nous faisons des pauses photo à Uçhisar et nous en profitons pour boire du café turc : c’est un café très fort que l’on boit avec une liqueur d’amande. Au fond de la tasse, il reste le marc de café.

café turc vallée de Goreme Cappadoce

IMG_4334

Nous visitons des villages troglodytes : la vallée de Göreme avec ses monastères et ses cathédrales construits entre le VIIe et XIIIe siècle, creusés directement dans la roche. Nous visitons également un site avec des « cheminées de fées ».

vallée de Göreme Cappadoce

église troglodyte Cappadoce

IMG_4395

IMG_4371

Tout est beau, magnifique, dépaysant, luxueux.

Le voyage en lui-même est très facile. On ne s’occupe de rien, on ne fait que suivre. Pour nous qui aimons l’imprévu, ce côté troupeau est plutôt dérangeant, mais nous savions à quoi nous attendre. Au vu du prix du voyage et de la prestation globale très satisfaisante, nous n’allons pas faire la fine bouche.

Cheminée de fée Cappadoce
Formation géologique étrange : les cheminées de fée

D’ailleurs, ce n’est pas sans raison que nous avons pu profiter de cette offre défiant toute concurrence. Alors que la semaine touche bientôt à sa fin, la guide nous explique que notre voyage est en grande partie sponsorisé par les trois grandes industries turques : les tapis, le cuir et la joaillerie.

Pour les « remercier », notre séjour se termine donc par la visite de leurs (immenses) magasins. Rien de surprenant puisque cette étape était indiquée dans la brochure. C’est donc de bonne grâce que nous nous prêtons au jeu. Grâce à une méthode commerciale très au point (accueil chaleureux, boissons offertes, offres promotionnelles « exceptionnelles »…), les trois quart du bus repart les bras chargés de tapis, de vestes en cuir et de bijoux. Nous restons estomaqués par les sommes dépensées par nos compagnons de bus. Enivrés par ces « incroyables » promotions, ils n’hésitent pas à signer des chèques de 5 000 à 20 000 euros !

IMG_4469

IMG_4601

Notre avis sur les voyages organisés

En conclusion, nous ne regrettons pas d’avoir vécu cette expérience : la Cappadoce est une très belle région. En revanche, il est peu probable que nous réitérions l’expérience du voyage en bus. Pour nous, la découverte d’un pays ne consiste pas uniquement à photographier des beaux paysages, visiter des monuments et retourner chaque soir dans un hôtel de luxe. Nous préférons de loin l’imprévu plutôt que le confort. Nous retournerons prochainement en Turquie pour découvrir par nous même ce pays et ses habitants.

IMG_4394

A très bientôt pour un autre pays et une autre expérience 🙂

Clo & Clem

 

3 commentaires

  1. La Cappadoce est vraiment une belle région. Mais comme vous le dites, elle mérite de s’y arreter. nous l’avons visité cet été avec nos enfants, et nous avons vu pas mal de ces tours organisés en bus qui regardaient ces paysages du « bord de la route », alors qu’il y a de si belles randonnées à y faire.
    En tout cas cela vous a donné goût d’y retourner plus tard et pourquoi pas avec des enfants….

  2. Bonjour,
    Vous avez bien raison de dire que la Cappadoce est une belle région, j’y vis depuis quelques années et n’ai vraiment pas l’intention de la quitter.
    Je ne me lasse pas de la sillonner et surtout de découvrir les gens, là, on apprend beaucoup de choses.
    Beaucoup de touristes que je rencontre en ville ou dans les vallées me demandent si 2-3 jours sont suffisants pour la connaître… A mon humble avis une vie entière n’y suffirait pas !
    Les tours organisés sont une manière de visiter mais pourquoi ne pas essayer de visiter soi-même en planifiant son voyage ?
    Je contribue (modestement) à la promotion de la Cappadoce via mon site/blog et je vous renseignerais avec plaisir.
    A bientôt en Cappadoce j’espère !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*