Budget : Quels vaccins faut-il faire pour un voyage autour du monde ? Liste des vaccins et prix

Aujourd’hui on vit dans un pays aseptisé : la France. Mais comme vous vous en doutez, pendant un tour du monde, il n’est pas rare de parcourir des pays où sévissent des maladies graves. Avant de parcourir le globe, pensez tout d’abord à voir si votre carnet de vaccination est à jour. Quels vaccins faut-il pour un voyage autour du monde ?

vaccins tour du monde

Voici la liste des vaccins qui peuvent servir lors d’un voyage autour du monde :

Trois vaccins infantiles sont obligatoires en France : ceux contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (DTP). Huit autres sont recommandés (édit : sont devenus obligatoires pour les enfants à partir du 1er janvier 2018) : la  coqueluche, la rougeole, oreillons, rubéole, hépatite B, bactérie Haemophilus influenzae, pneumocoque, méningocoque C.

Pour un tour du monde, généralement nous avons déjà :

 Coqueluche

 Diphtérie-Tétanos-Poliomyélite (DTP)

 Rougeole-Oreillons-Rubéole (ROR)

Pour rappel, il y a un rappel à faire tous les 10 ans.

D’autres vaccins, qui peuvent s’avérer utiles, sont « en option ». En France nous n’en avons pas besoin parce que ces maladies sont très rares, mais ailleurs dans le monde, elles continuent de sévir.

 Fièvre jaune : la fièvre jaune se transmet par les piqures de moustiques présents en dessous de 3000 mètres d’altitude, et surtout dans les forêts et les jungles. On risque de fortes fièvres, des vomissements, des hémorragies, le développement d’une jaunisse… 50% de chance de mourir. 

 Paludisme : maladie qui survient suite à la transmission d’un parasite par la piqûre de moustique. C’est une maladie mortelle mais on peut en guérir parfaitement si c’est correctement traité à temps.

 Choléra : une toxico-infection du système digestif qu’on attrape en buvant de l’eau contaminée ou en mangeant des aliments contaminés. Un traitement existe pour éviter une déshydratation sévère, voire la mort dans les cas les plus graves. Mais les épidémies de choléra sont localisées, alors le vaccin n’est recommandé que pour les personnes allant être en contact direct avec les malades.

 Hépatite A : une maladie, transmise par la matière fécale qui peut se retrouver dans des aliments, qui attaque le foie. Il n’existe pas de traitement spécifique de l’hépatite A ! Ce n’est pas mortel, mais très contraignant (il faut renoncer à l’alcool, à la nourriture grasse…)

 Hépatite B : une maladie qui touche également le foie, mais ici la transmission ne se fait que par les rapports sexuels, et les échanges de sang (par les transfusions, les injections…). Dans 1% des cas, l’hépatite s’aggrave et peut entrainer la mort.

 Méningite A-C-W135-Y : le méningocoque se transmet par voie aérienne par l’intermédiaire de gouttelettes de salive (comme par exemple une simple TOUX, ou en échangeant son verre avec un porteur…). Le méningocoque se propage alors dans le sang et enflamme la membrane (les méninges) qui enveloppe le système nerveux. Ce qu’on risque ? des hémorragies cutanées, et un choc septique mortel dans 30% des cas.

 Encéphalite japonaise : c’est une maladie peu fréquente chez le voyageur. C’est transmit par les piqûres de moustique, particulièrement dans les rizières, mais ça peut être mortel dans plus de 50% des cas.

 Rage : c’est une maladie transmise par morsure d’un animal contaminé. ATTENTION : une transmission peut également avoir lieu si l’animal lèche une plaie ou une muqueuse. L’animal peut être infecté sans avoir des signes apparents (un petit singe tout mignon par exemple). Si la rage humaine est déclarée, alors la mort est INEVITABLE !!! Le temps d’incubation est variable, mais en général, si vous n’êtes PAS vacciné, vous avez 48H pour aller dans un centre pour vous faire soigner.

 Typhoïde : septicémie due à des salmonelles dans le système digestif. Cela cause des diarrhées, des vomissements, et une forte fièvre. Il faut faire attention à l’hygiène car le vaccin n’assure qu’une protection de 50 à 80 % au maximum. 

Ça fait peur n’est-ce pas ? Le souci, c’est que tous ces vaccins constituent un certain budget… Et oui, LES VACCINS COÛTENT CHER !!! Du coup, nous avons décidé de faire les plus importants.

1450100_584894751559737_856074060_n

Où se faire vacciner pour un tour du monde ?

Vous pouvez aller au centre de vaccination international (en l’occurrence, pour nous, celui de Air France à Paris). Sinon vous pouvez aller chez le médecin (Attention : les médecins généralistes ne peuvent pas faire les vaccins contre la fièvre jaune).

Le centre de vaccination international d’Air France à Paris se situe au 38 quai de Jemmapes, 75010 Paris. Le centre est sans rendez-vous (possibilité d’en prendre un tout de même du lundi au vendredi de 9h00 à 17h00). Horaires d’ouverture :

  • lundi : 8h45 – 18h00
  • mardi : 8h45 – 18h00
  • mercredi : 8h45 – 18h00
  • jeudi : 8h45 – 20h00
  • vendredi : 8h45 – 18h00
  • samedi : 8h45 – 16h00

Quels sont les vaccins que nous avons fait ? Combien coûtent les vaccins pour un tour du monde ?

Nous avons fait en 2013 : (par personne)

– le vaccins contre la RAGE : 40 euros x 3 injections (intervalle de 1 semaine entre la 1ère et la 2ème et ensuite 3 semaines pour la 3ème) = donc 120 euros. Pourquoi faire ce vaccin ? Saviez-vous que le vaccin contre la rage ne protège pas contre la rage ? En réalité, il vous laisse un temps d’action plus élevé : au lieu de 48h on a 5 jours pour aller dans un centre. Puis, une fois au centre, on vous soigne, et au lieu de subir une dizaine d’injections très lourdes sur 1 ou 2 mois, vous n’en avez que 3. Ce vaccin vous permet donc de ne pas être bloqué trop longtemps en cas de morsure.

– le vaccin contre l’encéphalite japonaise : 97 euros x 2 injections (intervalle de 1 semaine entre les deux vaccinations) = donc 194 euros. Même si le risque est vraiment très faible (surtout si vous restez en milieu urbain car c’est surtout dans les rizières), et que le prix est TRES élevé ! Chez les personnes atteintes, on observe couramment des effets neurologiques permanents tels que la paralysie ou des difficultés d’élocution. Et surtout la maladie est mortelle et IL N’EXISTE AUCUN TRAITEMENT en dehors du vaccin.

– le vaccin contre la méningite ACYW135 : 55 euros. Pourquoi ? parce que c’est très répandu.

– le vaccin contre l’hépatite A : 45 euros (1 injection suffit pour protéger à 100% et une deuxième injection doit être faite sous 1 ans pour être protégé à vie). Parce que les risques pour l’attraper sont très élevés et qu’après il n’y a pas de traitement spécifique. Nous ne faisons pas l’hépatite B car les risques sont plus faibles (nous ne comptons pas avoir de relation sexuelle avec une autre personne :D)

– le vaccin contre la fièvre jaune : 45 euros. Pourquoi ? IL EST OBLIGATOIRE dans beaucoup de pays, notamment en Afrique. Mais, si vous venez d’Amérique du Sud et passez par les ETATS-UNIS, pensez qu’il vous laisserons entrer dans le territoire américain uniquement si vous avez le vaccin, même juste pour une correspondance à l’aéroport !

Comme les tarifs indiqués dans notre article datent de 2013, voici les tarifs à jour :

tarifs vaccins tour du monde

En 2013, notre budget pour les vaccins était de 459 euros/personne.

Pensez donc à rajouter ce montant à votre budget tour du monde pour voyager en toute sérénité.

A bientôt 🙂

Clo & Clem

 

3 commentaires

  1. Me concernant, je n’ai pas fait « tous » les vaccins. J’ai essayé de me limiter à ceux qui étaient vraiment nécessaires, car mon budget était trop serré. Heureusement, il ne m’est rien arrivé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.