Coup de coeur pour l’Australie : 5 raisons de partir en PVT !

Le PVT, Programme Vacances-Travail (ou WHV – Working Holiday Visa) permet aux jeunes de découvrir l’Australie pendant 1 an tout en travaillant. Lors de notre grand voyage autour du monde en 2013, nous avions prévu de demander le PVT à notre arrivée en Australie afin de mettre de l’argent de côté pour la suite de notre voyage. Mais nos plans ont totalement été chamboulés avec le contrat pour Expedia pour qui nous avons réalisé des guides de voyage.
Par manque de temps, nous ne sommes donc restés que 3 mois en Australie, faisant un road trip sur la côte Sud de Sydney à Perth. Mais cet aperçu de l’Australie nous a donné envie de revenir plus tard pour un voyage plus long.

Jusqu’à cette année, le PVT /WHV Australie était réservé aux jeunes de 18 à 30 ans. Mais depuis le 1er juillet 2019, les règles ont changées : La limite d’âge a été étendue à 35 ans ! Pour plus d’informations sur le nouveau programme WHV : Australia Inc.

Voici donc 5 raisons de partir en PVT en Australie.

1- Les paysages australiens

great ocean road

pvt australie

Durant notre road trip de 3 mois en Australie, nous avons parcouru des paysages à couper le souffle. Nous sommes tombés amoureux de ce pays, de ses paysages et de sa faune unique.
Notre ville d’arrivée en Australie est Sydney. Ensuite, nous avons fait un road trip sur la côte Sud jusqu’à Perth, au Sud-Ouest. Durant ce voyage de plus de 5000 km, nous en avons pris plein les yeux avec des paysages qui changeaient tous les jours. Les forêts d’eucalyptus aux Blue mountains, le street-art de Melbourne, le désert de Broken Hill, les côtes sauvages et escarpées de la Great Ocean Road, les plages paradisiaques de sable blanc de Cape Le Grand et les vignobles de Margaret River font partie de nos coups de coeur.
Les personnes qui partent généralement en Programme Vacances-Travail en Australie font tout le tour complet en une année. L’avantage de partir en PVT, c’est qu’on peut alterner les moments de détente/visite et le travail qui permet de se faire un peu d’argent afin de poursuivre le road trip. Il y a beaucoup d’emplois saisonniers en Australie et c’est assez facile de trouver du travail dans le domaine agricole notamment, comme par exemple le fruit picking. Ces emplois saisonniers durent quelques semaines, laissant du temps pour voyager après.

blue mountain australie

road trip australie

2- Un salaire plus élevé qu’en France

De nombreux voyageurs se servent du Programme Vacances Travail australien pour gagner rapidement de l’argent. En effet, le salaire minimum australien est assez élevé :  740,80$ par semaine soit 19,49$ de l’heure depuis le 1er juillet 2019 (source https://pvtistes.net/dossiers/cout-de-la-vie-en-australie/3/). Il y a de nombreux jobs qui permettent de gagner beaucoup plus.
Nous avions rencontré Selim et Axelle du blog Ma Première fois en Australie à Paris en 2015. Ils nous avaient confirmé que l’Australie était le pays idéal pour trouver un travail et gagner de l’argent tout en voyageant. Ils avaient d’ailleurs fait une vidéo sur le sujet :

Quels sont les emplois qui permettent de gagner beaucoup d’argent en PVT ?
Parmi les boulots qui payent le mieux, le secteur du bâtiment et de la construction figure en haut de la liste.

Attention, pour travailler dans le domaine de la construction, le permis White Card est obligatoire. Ce permis peut se passer en ligne et certifie qu’on connait les règles de sécurité. Le travail dans les mines permet aussi de gagner beaucoup d’argent et l’avantage c’est que l’éventail des postes de travail dans les mines est assez large (ça peut être cuisinier, homme ou femme de ménage, conducteur d’engins…). Pour vous donner une idée de la rémunération, un travailleur en PVT peut gagner plusieurs milliers d’euros par mois (4-5000$) selon le poste et le secteur (https://www.australie-guidebackpackers.com/exemples-jobs-salaires-australie/).
Allison Yates explique ainsi dans un article paru en août 2017 qu’elle a pu gagner 16 000 $ en travaillant 3 mois dans les mines lors de son PVT en Australie (https://www.vergemagazine.com/work-abroad/articles/2102-how-to-make-16-000-in-three-months-on-a-working-holiday-in-australia.html).
Attention cependant, de nombreux boulots bien payés sont physiques et fatigants. Il faut donc beaucoup de motivation.
On peut aussi travailler la nuit ou le week-end car la rémunération est plus élevée.

3- Faire un PVT en Australie permet de faire des rencontres

Durant notre road trip en Australie, nous avons pu rencontrer de nombreux voyageurs.
Le PVT Australien est ouvert aux français entre 18 et 35 ans mais aussi à d’autres nationalités. L’Australie a des accords avec une vingtaine de pays dans le Monde. Nous avons ainsi rencontré des Canadiens, des Allemands, des Irlandais mais aussi des Coréens, des Japonais, des Italiens…
Faire un PVT en Australie est donc une excellente manière de rencontrer des personnes de notre âge qui ont cette même passion pour le voyage.
Nous avons fait notre road trip en Australie avec 3 autres français rencontrés sur place et nous avons adoré cette expérience de voyage à plusieurs.

4- Des animaux uniques au monde

koala australie

koala australie

On vous parlait des paysages à couper le souffle un peu plus tôt. L’Australie c’est aussi des animaux uniques au monde.
Quand on pense à l’Australie, on pense bien évidemment aux kangourous et aux koalas. En 3 mois, nous avons croisé une centaine de kangourous ! Ils sont vraiment partout, même sur les plages paradisiaques de sable blanc du parc national de Cape Le Grand ! Attention, les kangourous ne sont pas toujours mignons. Une nuit, alors qu’on sortait du van pour aller aux toilettes, on s’est retrouvés nez à nez avec un kangourou très musclé qui se tenait debout face à nous. Nous avons eu extrêmement peur et avons fait demi-tour 😀
Quand nous sommes arrivés en Australie à Sydney, nous avons été très surpris de voir des perroquets, des cacatoès blancs mais aussi des loriquets arc-en-ciel et autres espèces d’oiseaux exotiques volant librement en ville.  C’est quelque chose qu’on n’imaginerait pas dans nos villes en France. Et en fait, c’est très banal en Australie.

L’animal le plus mignon que nous avons vu est le Quokka. Le Quokka est un marsupial qui vit sur l’île de Rottnest au large de Perth.
En plus de tous les animaux terrestres, on peut trouver de magnifiques endroits pour se baigner en Australie,. On voulait par exemple nager avec des requins-baleines sur la côte Ouest et faire du snorkeling dans la Grande Barrière de Corail à l’Est mais nous n’avons pas eu le temps.
Un PVT d’un an laisse plus de le temps pour profiter de tout ce que l’Australie a à offrir.

pvt australie

5- Améliorer son anglais et gagner en indépendance

Parce qu’on se retrouve en immersion totale dans un pays loin de nos repères, le PVT en Australie est une excellente manière d’apprendre l’anglais rapidement.
Nous avons trouvé les australiens très accueillants. « No worries » (trad. : pas d’inquiétude) est probablement la phrase que nous avons le plus entendue ! Comme les Australiens sont très amicaux, c’est assez facile de pratiquer l’anglais. Mêmes les caissières prennent le temps de discuter « How are you today ? ». La mentalité n’est pas du tout comme en France.

sydney

Pour toutes ces raisons, l’aventure en PVT est véritablement une expérience à vivre. L’âge limite du PVT en Australie étant maintenant étendue à 35 ans, n’hésitez pas à tenter l’expérience même si vous avez plus de 30 ans ! C’est l’occasion idéale pour expérimenter la vie à l’autre bout du monde.

À bientôt pour de nouvelles aventures !

Clo & Clem

Article écrit en collaboration avec Australia Inc.

L’Australie vous intéresse ? Voici quelques articles sur notre voyage en Australie :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.