Finlande : voir des ours et des loups sauvages en Europe !

Nous pensions que pour voir des ours et des loups sauvages, il fallait forcément traverser l’Atlantique et aller au Canada ou en Alaska. Mais à notre grande surprise, on peut aussi en voir en Europe ! La Finlande est le pays idéal pour observer des ours et des loups sauvages dans leur milieu naturel ! Nous avons eu la chance de vivre l’une des expériences les plus marquantes de notre vie : nous avons dormi dans une cabane en pleine nature près de Kuhmo, à la frontière avec la Russie. Nous avons pu en voir de très (mais pas trop) près.

ours kuhmo finlande

Finlande : Où voir des ours et des loups sauvages en Europe ?

La Finlande est le pays idéal pour observer des animaux sauvages car les paysages préservés sont nombreux. Le pays est recouvert à 65% de forêts et compte plus de 188 000 lacs ! La nature est vraiment inscrite dans l’ADN des habitants.

finlande ours

Plus de 1500 ours peuplent les forêts finlandaises. Ce sont des ours bruns, impressionnants par leur taille (les gros mâles adultes pouvant peser jusqu’à 300 kg !) mais comme ils ont peur de l’Homme, ils sont relativement inoffensifs.

L’endroit idéal pour observer les ours et les loups sauvages se trouve à l’Est du pays, dans la province du Kainuu, une des régions les plus sauvages de Finlande et d’Europe, à la frontière avec la Russie. Les ours sont en très grand nombre dans le no man’s land de quatre kilomètres de large.

Plusieurs compagnies à Kuhmo proposent des excursions pour aller observer les ours mais aussi les loups, les gloutons, les pygargues à queue blanche et d’autres animaux sauvages dans leur milieu naturel.

Comment aller à Kuhmo depuis Helsinki ?

Kuhmo se situe à 7h de route d’Helsinki. Vous pouvez prendre l’avion pour Kajaani (1 h 20 min) avec Finnair. Une fois à Kajaani, vous devez encore rouler 1h30 afin d’arriver à Kuhmo. La gare de train la plus proche est également à Kajaani.

Comme nous souhaitions visiter le parc national de Koli en Carélie du Nord, nous avons pris l’avions jusqu’à Joensuu (1h) et nous sommes ensuite remontés en voiture jusqu’à Kuhmo. De Joensuu au parc national de Koli il faut 1h de route en voiture, puis du parc national de Koli à Kuhmo il faut 2h de route.

Kuhmo camp de base ours

Une fois à Kuhmo, il faut ensuite vous rendre dans les camps de base, près de la frontière. Le camp de base de Wildlife Safaris Finland (camp de base Kuikka) est à Kivikiekintie, à 1h de Kuhmo.

Pas d’inquiétude, si vous n’avez pas de voiture, vous pouvez en louer une et si vous n’avez pas le permis, la compagnie peut organiser le transfert.

Au final, c’est une région assez difficile d’accès mais c’est justement grâce à ça qu’on peut y observer des animaux sauvages !

Passer la nuit dans un abri en pleine nature pour photographier les animaux sauvages

Pour observer les ours et les loups, nous sommes passés par Wildlife Safaris Finland. C’est une petite agence familiale fondée par le photographe Lassi Rautiainen, pionnier des excursions touristiques pour la photographie animalière (en particulier les ours et les loups). Depuis 2013, c’est son fils, Sami Rautiainen, qui gère l’agence.

Le camp de base Kuikka de Wildlife Safaris Finland est vraiment perdu au milieu de nulle part mais ce n’est pas ici qu’on observe les animaux sauvages. Pour avoir une chance de voir des ours et des loups, il faut encore plus s’isoler en passant la nuit dans un abri en pleine nature.

Les abris dans la nature sont très sommaires mais le camp de base offre tout le confort nécessaire : des douches chaudes, des chambres pour ceux qui ne veulent pas rester la nuit dans les abris, Internet et même un sauna !

observation des ours Kuhmo

Comment se passe concrètement une journée pour l’observation des ours sauvages ?

  • À notre arrivée, nous installons nos valises dans une petite cabane près du lac. Nous trions nos affaires et nous ne prenons que le nécessaire pour la nuit dans l’abri : les appareils photo avec des objectifs de 300-600 mm (les ours et les loups sont à une distance de 50 à 200 mètres), des sacs de couchage (on peut en louer sur place), des chaussettes (les chaussures ne sont pas autorisées dans les abris) et une lampe frontale.
  • Le dîner chaud est servi tôt à 16h00 !!! Mais on peut se faire un sandwich et prendre des fruits pour manger plus tard dans l’abri.
  • Après le repas, le 4×4 nous dépose dans les abris entre 17h et 18h. Le guide dépose des carcasses afin d’attirer les animaux. Pour info : nourrir les animaux sauvages est absolument interdit, il faut un permis spécial pour cela. Sans ces « appâts », les ours et les loups ne viendraient pas car ils ont peur des humains. En Finlande, les chasseurs peuvent chasser des ours mais ils n’ont pas le droit d’utiliser des appâts. En posant des appâts en dehors des zones de chasse, l’activité d’observation des ours éloigne donc les animaux sauvages des chasseurs (et tant mieux !).

Les abris ne sont pas tous au même endroit, certains sont dans une clairière, d’autres dans la forêt. Les tailles sont également différentes. Notre cabane a une vue dégagée et 3 lits simples. Il y a aussi une pièce séparée avec des toilettes sèches. Avant de partir, notre guide nous explique qu’il ne faut pas faire de bruit. Pour parler, nous devons chuchoter. Nous n’avons pas le droit de sortir des abris jusqu’à son retour.

Notre nuit dans l’abri pour photographes

Une heure après le départ du guide, le premier ours arrive timidement, lentement. Il reste en lisière de forêt de longues minutes avant de se lancer. C’est la première fois que nous voyons un ours sauvage et le sentiment est indescriptible ! L’ours prend une carcasse et retourne dans la forêt.

voir des Ours Finlande Kuhmo

D’autres ours viennent plus tard, chacun leur tour.

Une fois le soleil couché, nous fermons à notre tour les yeux pour quelques heures. Nous mettons un réveil à l’aube en espérant voir d’autres animaux. En plus des ours, on peut observer des loups mais aussi des gloutons. Ces derniers sont extrêmement rares à voir. Il y en a une centaine seulement en Finlande. Contrairement aux occupants d’un autre abri plus loin, nous n’aurons pas la chance d’en voir ce jour là.

  • Le guide revient nous chercher entre 8h et 9h. Nous retournons en voiture au camp de base Kuikka. Le petit déjeuner est servi à 9h00.
  • Nous pouvons profiter de la journée pour prendre une douche, aller au sauna, faire du canoë sur le lac, randonner…

La journée d’observation des animaux sauvages coûte 270 euros/ personne. Le prix inclut une chambre, un abri, la nourriture, le sauna. Vous pouvez aussi faire le tour sans prendre les repas, sans faire de sauna… Les tarifs sont disponibles sur le site de Wildlife Safaris Finland.

Les animaux qu’on peut ainsi observer restent des animaux sauvages, cela signifie donc qu’on ne peut pas contrôler leur présence. Nous avons tout de même réussi à voir 4 ou 5 ours, un pygargue à queue blanche et un loup !

Nous quittons le camp en fin de matinée pour la suite de notre voyage en Finlande : direction Kokkola, à l’Ouest de la Finlande.

La Finlande vous intéresse ? D’autres articles arrivent bientôt dans la rubrique dédiée.

À bientôt pour de nouvelles aventure !

Clo & Clem

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.