On fait un voyage mystère : entre Pékin Express et J’irai dormir chez vous

Il y a quelques mois, nous avons été contactés par une agence pour participer à un concept de voyages uniques : On The Road a Game. Il s’agit d’un voyage mystère. Comme on peut s’en douter avec le nom, la destination est inconnue. Nous ne savons pas à l’avance où nous allons partir et c’est seulement à l’aéroport, juste avant le décollage, que la destination du voyage mystère est révélée.

Mais ce n’est pas qu’un simple voyage mystère. C’est aussi un grand jeu organisé dans le pays pour faire gagner de l’argent à l’association de notre choix.

voyage mystère

On the road a game : quel est le principe de ce voyage mystère ?

Nous étions 10 équipes de 2 ou 3 personnes à participer à cette session. Chaque équipe représentait une association choisie à l’avance et jouait pour faire gagner la cagnotte à son association.

Au début du jeu, nous recevons une enveloppe avec une série de défis à réaliser dans le pays et une somme d’argent que nous pouvons utiliser pour nous déplacer, manger et dormir. Le but du jeu est de gagner le maximum de points en réalisant le plus de défis possibles. Mais c’est aussi de dépenser le moins d’argent possible car l’argent économisé par l’ensemble des équipes est la cagnotte qui sera reversée à l’association de l’équipe gagnante.

Voyager autrement : Faire de l’auto-stop et dormir chez l’habitant

Ce qui nous a beaucoup plus dans ce voyage mystère, c’est qu’il nous ramène à l’essence même du voyage : la découverte de l’inconnu et des rencontres improbables et magiques.

Nous arrivons dans un pays que nous ne connaissons pas du tout. Nous devons faire du stop pour nous déplacer. Et, le soir, nous devons trouver une âme charitable qui accepte de nous héberger. C’est un peu comme participer à Pékin Express mais sans les caméras de TV.

Pour pouvoir avancer dans le jeu, on doit donc véritablement sortir de sa zone de confort et rencontrer le plus de personnes possibles.

auto stop

Notre expérience : un ascenseur émotionnel et des rencontres exceptionnelles

Quand on nous a proposé de participer à ce « voya-jeu », on n’a pas beaucoup hésité avant d’accepter. On a toujours aimé l’idée de partir pour un voyage mystère et le concept de On The Road a Game correspondait à nos valeurs et à notre philosophie de voyage.

Sofia centre-ville
train bulgarie

On a déjà eu l’occasion de faire du stop et de dormir chez l’habitant un peu partout dans le Monde, mais jamais dans le cadre d’un jeu entre plusieurs équipes. Et c’est justement notre première belle surprise pendant On The Road a Game : la rencontre avec les autres participants.

Nous étions 22 à participer. Nous avions tous des profils très différents mais une passion commune pour le voyage et la découverte. Même si nous étions éparpillés un peu partout dans le pays, nous avons pu créer des liens forts et vivre une véritable aventure commune. D’ailleurs, pour vivre une expérience encore plus unique, nous avions accepter d’accueillir dans notre équipe un troisième membre que nous ne connaissions pas. Du coup, à l’aéroport, nous avons rencontré pour la première fois Walid qui a partagé avec nous l’ensemble du voyage.

On the road a game

L’autre grande surprise, ce fut la révélation à l’aéroport du pays dans lequel nous partions. Nous avions eu très peu d’indices pour ce voyage mystère. Nous avons eu des prévisions météorologiques assez vagues pour pouvoir préparer nos sacs quelques jours avant le départ et nous savions que nous ferions au maximum 4-5 heures d’avion. Nous avons tous cherché à deviner notre destination mais personne ne proposa la bonne réponse : la Bulgarie.

Découvrir la Bulgarie : un pays méconnu et surprenant

Avant de partir, nous avions un peu peur d’avoir déjà visité la destination mystère. Mais, heureusement pour nous, nous n’avions jamais parcouru la Bulgarie. Nous voulions une véritable plongée dans l’inconnu et nous l’avons eue.

On ne peut pas dire que la Bulgarie soit un pays très prisé des touristes français. Et pourtant, nous avons parcouru des belles villes avec des centres historiques riches, comme Sofia ou Plovdiv. Nous avons découvert une culture et une gastronomie qui mélange des influences russes, turcs et européennes.

Cathedral Saint Aleksandar Nevski

Et surtout, nous avons eu la chance de nous rendre jusqu’au Bouzloudja, l’ancienne salle des congrès qui servait de maison du Parti communiste bulgare. Aujourd’hui abandonné, c’est sûrement le monument le plus étrange et incroyable d’Europe. Sa taille gigantesque et sa forme si particulière donne l’impression d’un énorme OVNI en béton échoué au sommet d’une montagne. C’est le paradis des amateurs d’Urbex !

bouzloudja urbex drone

Des moments de désespoir suivis de joies intenses : un bon entraînement pour Pékin Express

Mais le but principal de On the road a game n’est pas de faire du tourisme. C’est avant tout un jeu et nous avons donné toute notre énergie pour faire les différents défis et dépenser le moins d’argent possible.

On a suivi quelques saisons de Pékin Express à la TV. Du coup, on pouvait imaginer à peu près comment le jeu se passerait. Mais on ne s’attendait pas à le vivre comme ça. Nous nous sommes rapidement pris au jeu et avons vécu chaque moment du voyage intensément.

Quand nous étions perdus au milieu de nulle part dans la campagne bulgare, sous la pluie glaçante, et que personne ne nous prenait en stop, ou bien quand nous cherchions un logement alors que la nuit était déjà tombée et que personne ne voulait héberger trois inconnus, nous étions dans le plus profond désespoir.

voyage mystère en bulgarie

Mais ces grands instants de désarroi ont très vite été remplacés par d’immenses moments de joies. Comme quand nous avons été pris en stop par un immense poids lourd de 40 tonnes qui nous a fait faire plus de 2 heures de route et qui ne voulait pas nous quitter avant de s’assurer que nous étions bien en sécurité. Ou quand nous avons sympathisé avec nos voisins de train qui nous ont aidés à réaliser quelques défis avant de nous offrir à manger.

Notre plus belle rencontre s’est passée au moment le plus improbable et inattendu de ce voyage mystère, pendant notre journée de stop la plus difficile. Nous avions beaucoup de mal à trouver des voitures pour avancer de quelques kilomètres. Les heures défilaient et nous nous sentions totalement impuissants. Nous commencions à désespérer quand une voiture s’est finalement arrêtée. A son volant Ned, un Bulgare très affable et cultivé, étonné mais ravi de rencontrer trois Français perdus à côté de chez lui.

bulgares
rakia bulgarie

Nous lui avons expliqué le concept de On the road a game et, immédiatement, il s’est pris au jeu. Par chance pour nous, il était libre pour tout le restant de la journée. Il a donc décidé de nous aider à réaliser nos défis. Puis, le soir venu, il nous a offert le dîner au restaurant avant de nous trouver une chambre pour dormir au chaud chez sa belle-mère ! Nous avons fini cette journée extraordinaire en dégustant la charcuterie et les fromages locaux et en enchaînant des shots de Rakia, l’eau de vie bulgare. Un souvenir qui restera gravé dans nos mémoires.

couchsurfing bulgarie

Notre avis sur On the road a game : un voyage mystère entre Pekin Express et J’irai dormir chez vous

Ce que nous avons beaucoup aimé dans cette aventure, c’est que nous n’avons jamais eu besoin de forcer la générosité des gens que nous avons rencontrés. C’était notre principale crainte avant de partir, que le jeu nous « oblige » à abuser de la gentillesse des locaux. Mais ce ne fut pas du tout le cas, heureusement.

Au contraire, nous nous sommes retrouvés plusieurs fois dans des situations où nous n’osions pas accepter l’aide proposée, notamment quand on nous proposait de l’argent pour acheter à manger. Mais les gens étaient vraiment contents de nous aider.

Quand on regardait Pekin Express et J’irai Dormir chez vous, on s’étonnait toujours de voir à quel point les gens pouvaient être généreux. Mais en vivant une expérience similaire avec On The Road a Game, on s’est rendu compte que cette générosité existait réellement. Il suffit de tomber sur la bonne personne.

Est-ce que tout le monde peut participer à ce voyage mystère ?

Oui, clairement, tout le monde peut participer à ce voyage mystère. Que l’on soit voyageur aguerri ou débutant, extraverti ou timide, aventurier ou peureux, seul(e), entre amis ou en famille, chaque expérience est unique !

Dans notre session, nous avions une famille avec un enfant de 6 ans qui avait demandé lui-même à participer au jeu. Ils ont fait des rencontres mémorables. Ils ont parcouru la Bulgarie en stop et en dormant chez l’habitant. Et ils ont même failli gagner le jeu en finissant deuxième à quelques points seulement de l’équipe gagnante !

Est-ce que c’est dangereux ?

Ce que nous avons beaucoup apprécié et ce qui nous a rassuré dès le départ, c’est le sentiment de sécurité. Une fois sur place, nous ne sommes pas complètement livrés à nous-mêmes. Nous sommes constamment suivis à distance par l’agence qui suit les participants en voiture. Elle peut donc intervenir rapidement en cas de problème.

Une des règles du jeu nous oblige à trouver un logement convenable avant 20 heures. Si nous n’y arrivons pas pour une raison X ou Y, aucun risque de dormir dehors. L’agence est prête à venir nous récupérer pour nous amener dans l’hôtel le plus proche.

Et surtout, nous avons une enveloppe d’argent qui nous permet par exemple de trouver un lit en auberge de jeunesse si nous ne trouvons personne pour nous loger gratuitement. Evidemment, nous cherchons constamment à éviter de dépenser de l’argent (et certaines équipes ont même réussi l’exploit de ne pas du tout ouvrir leur enveloppe), mais c’est toujours rassurant de se dire qu’en cas de besoin on peut dépenser un peu.

Koprivchtitsa

Combien de temps dure ce voyage mystère ? Comment y participer ? Combien ça coûte ?

Nous avons participé à une session de 5 jours. Sur 5 jours de voyage il y a un jour de briefing à l’arrivée et un jour pour le bilan avant de retour. Le jeu en lui-même dure donc 3 jours.

Les inscriptions se font directement sur le site de On The Road a Game, vous pouvez vous inscrire par équipe de 2, 3 ou 4 personnes. Mais vous pouvez aussi vous inscrire si vous êtes seul(e). Vous ferez alors équipe avec un ou une autre voyageur(euse) mais, comme dans Pékin Express, vous ne le rencontrerez pour la première fois qu’à l’aéroport !

Pour une session de 5 jours, le jeu coûte 950 euros par personne. Un voyage mystère de 5 jours à 950 euros peut paraître cher mais en réalité tout compris : les frais de l’agence qui organise le voyage, l’avion aller-retour depuis Paris, une ou deux nuits d’hôtel sur place (en fonction de l’heure d’arrivée de l’avion) et les repas le premier et le dernier jour. L’agence donne également une enveloppe avec un budget pour les 3 jours de voyage en autonomie. Pour vous donner une idée de ce budget, alors que nous avons dormi à l’hôtel 2 nuits/3 et que nous avons pris le train et le bus à plusieurs reprises, nous avons réussi à économiser près de 200 euros durant le voyage ! Et la somme totale de toutes les enveloppes économisées pour la cagnotte s’élevait à 1695 euros au final 🙂

camion stop

Si vous trouvez cela trop court, l’agence organise une première session double de 2 x 3 jours (donc ~9 jours de voyage) en juillet 2020 ! Une campagne Ulule est d’ailleurs en cours avec la possibilité de s’inscrire pour 1400 euros/personne : bit.ly/2JLwpIv.

Si le concept de voyage mystère vous plait et si vous aimez les défis, le voyage On The Road a Game est parfait pour vous !

Pour en savoir plus : https://www.ontheroadagame.fr/

À bientôt pour de nouvelles aventures 🙂

Clo & Clem

voyage mystère

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.